Ça tourne #2 | Souvenirs de Marnie, Studios Ghibli

Souvenirs de Marnie, Studios Ghibli (2014)

Après l’échec commercial de La Princesse Kaguya, les studios Ghibli et le réalisateur Hiromasa Yonebyashi reviennent avec Souvenirs de Marnie à un style plus conventionnel. La narration est jolie, les décors, comme toujours, splendides. Mais, on s’ennuie. Les dialogues pour la plupart sont plats, niais et glissent souvent vers le stéréotype. De même, les personnages, dans leur grande majorité, sont un amas de clichés. On est loin de la poésie à laquelle les Studios Ghibli – et surtout Miyazaki – nous avaient habitués. Le scénario ne relève d’ailleurs pas le niveau : un spectateur averti aura, très tôt dans le film, compris de quoi il retourne et le dénouement n’offre de ce point de vue aucune surprise. 

Ainsi, si l’on retrouve visuellement ce qui fait la qualité et la signature des Studios Ghibli, le fond reste quant à lui terriblement à désirer. Alors que Le Vent se lève et La Princesse Kaguya avaient été pour moi de belles découvertes, Souvenirs de Marnie ressemble plus à une déception. Un film agréable à regarder, guère plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *