2710 jours, Lucien Violleau

2710 jours, Lucien Violleau, Les Archives Dormantes (2016)

« J’avais toujours espéré finir ma captivité en même temps que mon carnet, hélas ! mon carnet touche à sa fin, mais la captivité ? »

1937. Lucien a 21 ans lorsqu’il quitte sa Vendée natale pour son service militaire.
2710. C’est le nombre de jours que le jeune homme passera loin de sa maison, de sa famille et de sa fiancée.

Le dernier bébé des éditions Les Archives Dormantes nous fait ainsi appréhender une période bien connue de l’histoire : la seconde guerre mondiale mais qui nous est ici racontée par une plume bien plus rare : celle d’un prisonnier de guerre. L’écriture de Lucien, tout comme ses avis et ses pensée, va évoluer au fil du récit, au fil des jours et des mois de détention. Le style, d’abord télégraphique et descriptif devient très vite personnel, subjectif et même, parfois, politique. En plus des détails de sa vie quotidienne en tant que prisonnier en terre hostile, Lucien nous décrit abondemment le contexte de l’époque, qu’il s’agisse du contexte historique et politique qu’il lit dans les journaux ou entend à la radio, mais aussi du contexte social, plus personnel, qu’il apprend aux côtés des citoyens et soldats allemands mais aussi des autres captifs français qu’il côtoie.

Le jeune vendéen, malheureusement plus si jeune à la fin du récit, est un homme – un personnage presque – très attachant dont les paroles tantôt drôles, tantôt pessimistes ne manquent pas de nous émouvoir. Les termes sont simples mais efficaces, et même si, parfois, Lucien a tendance à abuser d’un ton mélodramatique, on ne peut que lui pardonner tant son témoignage est sincère, touchant et criant d’intérêt.

2710 jours est un récit authéntique et passionnant narrant une facette un peu moins connue d’un conflit historique pourtant rebattu. Une pépite pour les amteurs d’Histoire, un joyau pour les passionnés de récits de vie, un régal pour qui apprécie la littérature.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *