Focus #9 : Guillaume Néel, caricaturiste

Qui es-tu, Guillaume Néel ?

Les 29 et 30 avril se tenait à Rouans la 30ème (bon anniversaire !) édition des Journées de la BD. C’était l’occasion pour moi de me procurer un album que j’attendais depuis très longtemps et de poser quelques questions à Guillaume Néel, auteur et illustrateur de ce fameux album. Pendant qu’il s’affairait aux nombreuses dédicaces qu’il avait à faire, je lui ai demandé de nous en dire un peu plus sur son parcours. 

Le dessin, d’où ça vient ? 

Quand Guillaume était petit, il regardait Cabu, sur Récré A2, expliquer comment – entre autres – il caricaturait le beauf, Dorothée, Jacky… A force de le voir dessiner des visages et de l’imiter, c’est ce qui devient pour lui le plus facile à faire. Puis, il y a aussi son oncle, grand amateur de BD, qui lui fait lire les Astérix dès tout petit, que Guillaume commence à collectionner et à recopier. La caricature, en fin de comptes, c’est le « fil rouge », le fil conducteur de son art. C’est là que tout commence, et c’est là que tout revient. S’il est venu à l’illustration, c’est par le biais de la caricature. De même pour la peinture, c’est par la caricature qu’il y vient, pour tenter d’autres choses. Ses maîtres mots : « caricature et (auto)dérision ».

D’origine normande, c’est en pays Nantais que la carrière de caricaturiste et d’illustrateur de Guillaume va vraiment commencer. A force de présence dans les salons régionaux et de travail, cela finit par payer. Motivé par une bande de joyeux lurons qui se retrouve de salons en salons, l’artiste commence à prendre ses marques, à faire son trou. Sur ses stands, on trouve un peu de tout : des peintures, des dessins au crayon, des recueil de nouvelles illustrées par ses soins… Et depuis cette année, un album jeunesse : Touffue & Touflamme.

Touffue & Touflamme

C’est il y a deux ans, sur ce même salon à Rouans, que tout commence. Jeune auteur méconnu, Guillaume connaît des petits moments creux pendant ce week-end où la foule ne se presse pas forcément devant son stand. Alors, comme tout dessinateur qui se respecte, il griffonne dans un coin de carnet des petits personnages. Bruno Bertin, éditeur et auteur chez P’tit Louis, habitué du salon et ami de Guillaume, aperçoit ses dessins : et ça lui plaît. Une année passe, les croquis de ce qui deviendra plus tard Touffue et Touflamme ont été oubliés au fond d’un sac à dos, et la vie continue. Puis, à l’édition suivante du festival de Rouans, Guillaume retombe, presque par hasard, sur ses vieux dessins. Bruno, jamais bien loin, renchérit : ça lui plaît vraiment, il y voit bien un album pour la jeunesse. « Propose-moi quelque chose, et on verra. » La machine Touffue et Touflame était en marche.

Mais, me direz vous, comment sont nés ces deux petits personnages ? Notre illustrateur le dit lui-même : ce qu’il aime, c’est « le caractère design, la caricature », il préfère dessiner des personnages plutôt que des décors. Rechercher des personnages, c’est devenu « sa façon de faire ». C’est en recherchant, donc, qu’il finit par trouver l’idée de la petite fille et du renard. Dans une sorte de construction croisée, la queue du renard rappelant la chevelure rousse de l’enfant. Et pareil pour les prénoms : on s’attendrait plus à ce que touffu caractérise l’animal et touflame les cheveux de la petite fille.


Pour suivre l’actualité de Guillaume Néel

Si cet article vous a plu et vous a donné envie d’aller voir d’un peu plus près le travail de guillaume, vous pouvez le retrouver sur Facebook, sur Instagram ou encore sur son site internet ! Pour les Bretons, sachez qu’il sera présent au Salon du Livre de Vannes sur le stand des éditions P’tit Louis qui se tiendra les 9, 10 et 11 juin prochains. Et franchement, n’hésitez pas à y aller, je l’ai fait l’an dernier et c’est vraiment un superbe salon. Le cadre est magnifique et l’ambiance chaleureuse : foncez.

Un grand merci à Guillaume pour s’être prêté au jeu, pour sa disponibilité et sa gentillesse ! Quant à nous, on se retrouve la semaine prochaine pour ma chronique consacrée à Touffue & Touflamme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *