Les Bonnes Nouvelles de novembre 2018

Lisons bien, lisons court avec le #BonneNouvelle !

Bienvenue dans le premier numéro de ce tout nouveau et tout chaud rendez-vous ! Sur Lilia Vernalia, chaque mois, on va désormais parler de nouvelles, mais surtout de bonnes nouvelles. De celles qui font dire que ce type d’écrits mériteraient quand même un peu plus de visibilité et de considération en France. Bah oui, parce que chez les Anglo-saxons ils l’ont bien compris, déjà : les nouvelles, c’est génial ! Alors pourquoi chez nous, ça ne prend pas ? Vaste question ! Mais ici, on ne va pas chercher des réponses ou quoi que ce soit, mais on va s’attacher à vous prouver une chose : les nouvellistes francophones valent leur pesant de cacahuètes ! Sans plus attendre : voici quelques #BonnesNouvelles que j’ai découvertes ce mois-ci !

On parlait d’elle sur le blog il y a quelques jours, Élodie Serrano a plus d’une corde à son arc : romancière et novelliste, elle nous embarque avec La Pièce manquante dans un récit de SF drôle, décalée et un brin cynique. Idéale pour découvrir le style et la plume de son autrice. À découvrir dans l’excellente revue du Novelliste, numéro 2 du nom !

 

Notre deuxième #BonneNouvelle nous vient de l’anthologie Nutty Bite (prononcé dans la langue de Shakespeare, je vous vois venir…) publiée par Nutty Sheep. Gregory Covin nous livre ici un récit fantastique ciselé et bien construit servi par une plume de grande qualité. Une vision originale d’un thème pourtant au combien vu et revu au sein d’un recueil de nouvelles au ton tantôt déjanté, tantôt émouvant.

Le TOP 1 du mois !

Mais, pour moi, le recueil qu’il ne fallait pas rater ce mois-ci c’est l’excellent, délicieux et surtout si humain SOS Terre & Mer que l’on doit à l’association Flatland et a une partie de l’équipe des Moutons électriques. Le livre, présenté comme une « anthologie humanitaire de l’imaginaire » remplit amplement son rôle : les nouvelles orientées SFFF sont excellentes et l’intégralité des bénéfices résultants de la vente de l’ouvrage est reversée à l’association SOS Méditerranée qui finance entre autres l’Aquarius. Contribuer à sauver des vies en achetant un livre, un geste si simple et pourtant tellement important.

Au sommaire, on retrouve 14 nouvelles de qualité et quelques pépites parmi lesquelles, mes chouchoutes :

  • Ils périront dans les plaines de Mimantes, une nouvelle de fantasy historique de Jean-Philippe Jaworski. Un récit épique rondement mené avec des descriptions de combats incroyables et imagées qui nous propulsent au cœur du conflit. Les fans du monsieur seront séduit-es !
  • Quantique des souffrances, un morceau de SF pur et doux-amer sur fond de deuil et d’espoir. Un texte fort proposé par Nicolas Le Breton et qui saura conquérir le cœur des amateurs du genre.
  • L’oie sauvage, un texte fantastique écrit par Nelly Chadour qui nous balade entre froide réalité et doux onirisme sous fond de rencontres impromptues et de mystérieux graffitis (et en plus, il y a un chat !).
  • La porte des éléphants de Bruno Pochesci est une histoire de famille, de migrations et de déchirements sous fond de merveilleux. Un récit dur empli d’espoir et d’amour, beaucoup d’amour.
  • Les gardiens de phare ont disparu de Christine Luce ferme brillamment se recueil haut en couleur avec une nouvelle aussi déroutante et délicieuse que la plume de son autrice ; et je me refuse à vous en dire davantage pour vous laisser en apprécier pleinement la découverte.

Le tout est agrémenté d’illustrations absolument magnifiques réalisées spécialement pour l’occasion par des illustrateurs et illustratrices de talent. Si vous n’avez pas pu contribué au financement Ulule, sachez qu’une version semi-poche est disponible ICI (attention ! plus que 5 exemplaires disponibles au moment où j’écris ces lignes !) ou en tirage de tête (version de luxe qui claque, quoi) LA. Personnellement, je vous invite chaleureusement à vous la procurer, pour la qualité de ses textes et illustrations, mais aussi et surtout pour sa vertu humaine et bienveillante.

Rendez-vous le mois prochain pour d’autres #BonnesNouvelles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *